Le Plasmage, lifting des paupières et traitement de l'excédent de peau

d3b3799d6611d677944f5f86a500beb3_XL.jpg
blefaroplastica_plasmage.jpg
Qu’est-ce que le Plasmage

Plasmage est une technique médicale pratiquée dans le cadre de la médecine esthétique ou en microchirurgie non invasive.

Cette technique permet de traiter de nombreuses imperfections de la peau comme l’acné, les rides, le relâchement des paupières, les taches, les cicatrices, les fibromes cutanés, les verrues, la dépigmentation,  les lésions cutanées…

Ce dispositif médical utilise le quatrième état de la matière : l’énergie plasma générée par l’ionisation de l’air pour effectuer des actes médicaux non ablatifs, non invasifs et sans chirurgie.

Le Plasma fractionné ®, breveté par Brera (fabriquant du Plasmage ®), est une technique révolutionnaire et non invasive spécialement conçue pour le traitement des zones sensibles et qui assure des résultats immédiats et durables. Cette technique permet aux patients d’être traités rapidement (plus rapide qu’une chirurgie esthétique) tout en étant moins agressif que d’autres techniques basées sur l’énergie plasma.

Le Plasmage ® dispose de 30 combinaisons d’énergie dont le mode continu et le mode fractionné (4 niveaux de fractionnement) associées à 5 échelles d’intensité. Cette large sélection permet d’adapter l’énergie au protocole de traitement sélectionné pour un contrôle précis.

A qui s'adresse ce soin?

Le Plasmage s’adresse aux personnes souhaitant améliorer l'aspect de leur peau sur les différentes indications ci-après : 

1 – Le programme Bleparoplasma, qui permet de traiter le relâchement des paupières.

2 – Le programme Xanthelasma, qui permet de traiter les lésions de couleurs et de formes différentes localisées au niveau de l’angle médian de la paupière.

3 – Le programme Acné, qui permet de traiter l’acné, les comédons et les cicatrices d’acnés.

4 – Le programme Winkles, qui permet de traiter les rides.

5 – Le programme Lentigo, qui permet de traiter les taches pigmentées cutanées.

6 – Le programme Scars, qui permet de traiter les cicatrices hypertrophiques.

7 – Le programme Fibroma, qui permet de traiter le fibrome cutané.

8 – Le programme Verrucas, qui permet de traiter les verrues.

9 – Le programme Resurfacing, qui permet de traiter différents problèmes de peau comme la dépigmentation.

Attention il existe toutefois des contre-indications comme pour toute technique medico-esthétique, à savoir : 

  • Patients cardiaques

  • Porteurs de stimulateurs cardiaques ou d’autres appareils électroniques (dispositifs acoustiques, etc.)

  • Des porteurs d’implants métalliques à proximité́ de la zone à traiter

  • Femmes enceintes ou allaitantes

  • Patients sous anticoagulants

  • Les mineurs

  • Les patients atteints de tumeurs malignes telles que mélanome, cancer de la peau, etc.

Comment cela fonctionne ?

Lorsque l’on approche la pièce à main de la peau, elle ionise les gaz présents dans l’air en générant un petit arc voltaïque  parce qu’une différence de potentiel se crée entre la zone à traiter sur la peau et la partie distale de l’instrument.


Le plasma est généré uniquement par effleurement du tissu cutané, sans contact direct avec la peau.


La température d’ionisation est atteinte à la pointe de l’instrument, il n’y a pas de chaleur indésirable transmise aux tissus environnants et sous-jacents. L’action se produit uniquement en surface et permet une rétractation immédiate des tissus de manière précise et contrôlée. 

Le protocole et les résultats

La séance est indolore, néanmoins une crème anesthésiante peut être appliquée 1havant la séance.

Des tirs seront envoyés sur la peau à des endroits spécifiques pour permettre aux tissus de se rétracter. Dès la séance terminée nous observons déjà une amélioration.

Des rougeurs et/ou œdèmes peuvent apparaitre peut après le traitement mais ceux-ci disparaitront rapidement.

Pendant la cicatrisation, des croutelles se formeront, celles-ci ne devront pas être touchées et tomberont toutes seules à leur rythme en moyenne 6 jours après la séance.

Un nettoyant adapté, des compresses et une solution seront administrés au patient, à utiliser pendant la période de cicatrisation.

Durant deux mois il est recommandé de ne pas s’exposer au soleil et d’appliquer une protection SPF 50 quotidiennement jusqu'à cicatrisation complète, un bilan sera fait 1 mois après la séance.