Le Body SCULPT HIFEM, raffermir, tonifier, réduire les graisses

Qu’est-ce que la le Body Sculpt HIFEM?

La technologie HIFEM est un nouveau traitement non invasif permettant de développer efficacement votre masse musculaire.


Il s’adresse aux patients soucieux de leur apparence esthétique, de leur silhouette mais aussi de leur bien-être au quotidien et de leur performance.

 

Il s’agit d’une nouvelle technologie médicale qui utilise un champ électromagnétique de haute intensité et focalisé pour entraîner des contractions musculaires dites supra maximales, nettement supérieures aux contractions musculaires volontaires lors des activités sportives.

En résulte une hypertrophie et une hyperplasie des fibres musculaires (soit une augmentation en nombre et en volume).

Une séance de 30 minutes induit 24 000 contractions musculaires supra maximales, soit l'équivalent de 3 à 5h de sport en salle.

Le Body Sculpt HIFEM a également une action sur la graisse : les études ont montré un effet de lipolyse (destruction de la graisse) sur les zones traitées lors d’un protocole de 4 séances de 30 minutes réalisées en 2 semaines.

Nous avons donc une action à la fois sur le muscle et sur la graisse !

A qui s'adresse ce soin?

Le Body Sculpt HIFEM s’adresse aux personnes ne présentant pas de surpoids important, mais plutôt aux personnes qui cherchent à tonifier, raffermir, lifter et muscler certaines zones comme l’abdomen, mais aussi les cuisses, fessiers ainsi que
les bras.


Il faut toutefois préciser que le Body Sculpt HIFEM ne se substitue en aucune façon à une bonne hygiène de vie.

Comment cela fonctionne ?

Le Body Sculpt HIFEM utilise la technologie HIFEM® (High Intensity Focused Electro-Magnetic) : un champ électromagnétique focalisé et de haute intensité, pour stimuler la production de nouvelles fibres musculaires et augmenter le volume des fibres musculaires existantes, en contractant les groupes de muscles traités.

On observe également une action lipolytique (destruction de la graisse) par apoptose naturelle des cellules graisseuses (adipocytes).

 

Lors de contractions musculaires normales obtenues par l’activité physique, on observe des temps de « récupération », durant lesquelles les fibres musculaires se relâchent entre chaque stimulus nerveux qui permettent de les mettre en action.

Le Body Sculpt génère des impulsions électriques rapprochées et indépendantes de notre système nerveux, qui permettent d’annuler ces temps de latences observés lors de l’activité musculaire volontaire.

 

Il en résulte ce que l’on peut appeler des contractions « supra-maximales » capables de perdurer plusieurs secondes, induisant une adaptation en profondeur du muscle et de sa structure.

 

Les muscles vont en effet s’adapter à ces contractions intenses, en remodelant en profondeur leurs structures internes par la production et le développement de nouvelles fibres musculaires mais aussi en augmentant le volume de celles existantes : concrètement, cela permet de développer tous ses muscles abdominaux et fessiers, de les tonifier et de les redessiner.

 

Lors de contractions musculaires supra maximales, des signaux sont envoyés au cerveau pour lui signifier un fort besoin d’énergie. Lors d’un exercice physique avec contractions musculaires normales, le corps utilise en premier lieu de l’adénosine triphosphate (ATP) puis de la créatine phosphate et du glycogène comme source d’énergie pour le fonctionnement des muscles.


Lorsque ces ressources énergétiques sont épuisées, et notamment lors de contractions musculaires intenses supra-maximales, le muscle va alors utiliser de l’énergie en provenance de la dégradation des lipides (triglycérides) en acides gras libres, contenus dans les cellules graisseuses, et conduire ainsi à une destruction par apoptose d’une partie de celles-ci.

Le protocole et les résultats

Afin d’obtenir un résultat optimal, il faut réaliser 4 à 6 séances de 30 minutes au rythme de 2 séances par semaine.


Les résultats sont visibles dès la première séance, et complets environ 6 à 8 semaines après la dernière séance.

 

Les études réalisées montrent, à l’issue d’un protocole de 4 séances, une diminution moyenne de – 19% du tissu graisseux, ainsi qu’une augmentation moyenne de + 16% de la masse musculaire sur la zone traitée.

Une séance d’entretien est conseillée environ tous les 3 à 4 mois et selon l’activité sportive ou non du patient.

© 2017 Centre laser et médecine esthétique